La Tanière du Père Bleu
La Tanière du Père Bleu

Vendredi 29 et Samedi 30 Novembre à 20h30

Une chaise et un chapeau comme unique décor, Stan entre en scène en dansant sur un air de Michael Jackson pour emmener le public dans ses propres univers. 
Au gré du spectacle, l’artiste aux multiples talents joue admirablement avec les mots et les personnages qu’il incarne. 
De la Joconde à la Vénus de Milo, de « l’homme enceint » au rappeur avéré, il met l’humour de manière subtile 
au service de la poésie de Rimbaud ou d’Edmond Rostand, avec une interprétation rappelant celle de Raymond Devos 
et la verve de Fabrice Luchini…
Stan danse et fait danser les mots… 
L’expression corporelle tient d’ailleurs une place importante dans son spectacle… 
La poésie dansée qu’il offre sur scène en est, aux dires des spectateurs, la plus belle des preuves. »

Isabelle Rey Antoine • La Provence

 

Stan a reçu plus de vingt prix dans divers festivals d'humour.
On a pu le voir au cinéma et à la télévision dans « Le débarcadère des anges » de Brigitte Roüan, « Chercher le garçon » de Dorothée Sebbagh, « Les Tuche » d'Olivier Baroux, « Parenthèse » de Bernard Tanguy, « No Limit » produit par Luc Besson, «Paul Sanchez est revenu» de Patricia Mazuy, "Le lion", de Ludovic Colbeau-Justin.
On le retrouve aussi dans « La mouette », « Trois sœurs » et « La cerisaie » d'Anton Tchekhov mis en scène par Christian Benedetti.

Vendredi 28 et Samedi 29 Février   à 20h30

Etienne S offre un spectacle explosif : une fusion de stand-up et de groove, unique au monde !

Cet humoriste-percussionniste belge a un adjectif qui lui colle à la peau : atypique.
De Bamako à Caracas, de Bruxelles à Montréal, son parcours est à l’image de ses origines : surréaliste.

ll aurait pu jouer du piano, il joue des maracas …
Il aurait pu avoir une princesse, il a choisi une championne de CrossFit …
Il aurait pu étudier à l’université, il a choisi l’Ecole Nationale de l’Humour de Montréal …

Tout le monde fait des mauvais choix mais, lui, le fait mieux que les autres.

Il démonte toutes les idées reçues de ce monde où le « hors norme » est considéré comme un mauvais choix. 

Vendredi 24 et Samedi 25 Janvier  à 20h30

Une fille à la beauté printanière et aux yeux candides entre sur scène.

On se croirait dans La petite maison dans la prairie... Jusqu'à ce qu'elle ouvre la bouche. Klotilde raconte crûment les expériences et initiations d'une jeune femme de son temps. Amoureuse des châteaux et donc de Stéphane Bern, elle se heurte à une réalité beaucoup plus sombre qu'elle tente de noyer dans ses voyages. Voir la vie en rose fait parfois rire jaune.

Spectacle déconseillé aux enfants (moins de 14 ans). Ou conseillé aux enfants que vous détestez.

ON LA RETROUVE ÉGALEMENT SUR
• les scènes parisiennes : le Paname
Comedy Club, le Trempoint, le Fieald,
l’Underground Comedy Club, l’Absolutely
Hilarious
• les tremplins jeunes talents de Festivals
d’Humour : Festi’Femmes, Rire Ensemble,
La Vague du Rire, l’Avant Tournon,
Soyaux Fous, Le Souffleur d’Arundel,
Tanzmatten, Humour en seine, Les 48h au
SEL, Wonder Pipelettes, Saint-Raphaël,
Le Nombril du Monde.
• à la radio : en parallèle de la scène,
l’humoriste est chroniqueuse radio sur
VL et lance son concept de vidéos « Les
bons plans Tinder » en 2017.
 

Vendredi 27 et Samedi 28 Mars      à 20h30

Ce spectacle commence quelque part en Picardie et se termine quelque part sur une plage d'Afrique du sud. Entre les deux il y a un coming out, des voisins, des collègues, une étape à la Sainte Chapelle de Paris et une tortue.

Ce n'est pas à une soirée diapos à laquelle Cyril vous convie, on vous rassure. De toute façon, il n'a pas besoin d'aller très loin pour vivre de folles aventures. Parfois, il suffit juste qu'il traverse la rue.

D'ailleurs, Cyril a souvent l'impression étrange de ne jamais être au bon endroit au bon moment. 

Cyril nous fait partager ses rencontres avec des gens extravagants, désespérés, touchants et burlesques avec une énergie débordante. 

Parce qu'il y a toujours quelque chose qui cloche chez nous pour être tout à fait dans la norme.

Mal ajusté ! Encore heureux...

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Plancher des Monts